Qu’est-ce qui te fait peur ?

L’histoire

Qu’y a-t-il dans le livre de la peur ? … Une sorcière curieuse? … Un vampire espiègle ? … Une chenille aux yeux hypnotisants ? … Même pas peur !

Dehira et Nitisca vivent dans le monde fantastique de la peur. Nitisca est la plus jeune fille de Dracula et la mère de Dehira est une sorcière. Un jour, Nérou, le chat de Dehira s’échappe du livre. Les deux amies partent à sa recherche. Chemin faisant elles arrivent dans le monde réel où elles rencontrent un groupe d’enfants venus au théâtre. Dehira et Nitisca vont faire découvrir aux enfants et aux plus grands, les personnages du monde de la peur. Elles montreront que dans leur monde les apparences sont souvent trompeuses, les monstres ne sont pas aussi méchants qu’ils le paraissent.

Dehira et Nitisca retrouveront-elles leur chat ?

Parviendront-elles à retourner dans leur monde ?

Ce spectacle mêle théâtre, musique et marionnette

Jeu de l’acteur et marionnettes

Cette pièce mêle jeu de l’acteur et marionnettes et ce mélange apparaît extraordinairement intéressant au moment d’aborder un thème comme celui des peurs infantiles, où s’entremêle le monde du réel et celui de l’imaginaire. S’adressant à un jeune public, le jeu des comédiennes est alerte, tendu, drôle. Les deux actrices qui jouent Dehira et Nitisca sont accompagnées par plusieurs personnages fantastiques du monde de la peur qui prennent corps et vie au travers des marionnettes : la marionnette « obscurité » symbolisée par deux yeux aux paupières mobiles, la chenille géante aux yeux hypnotisants, les fleurs du monde de la peur, la chauve souris, le rat, la grenouille, le fantôme, l’araignée et le chat noir « Nérou » véritable fil conducteur de l’histoire. Toutes ces marionnettes forment un véritable bestiaire fantastique.

 

 Auteur

Gracia Morales

Elle est née à Motril (Grenade) en 1973. Elle est titulaire d’un doctorat en Philologie Hispanique de l’Université de Grenade. Depuis mars 2003 elle est professeur à l’Université de Jaén, où elle a en charge des cours de Littérature Hispano américaine et Espagnole.

De plus, Gracia Morales est co-fondatrice de la compagnie de Grenade Remiendo Teatro (crée en 2000), qui a, à ce jour, porté à la scène huit spectacles sur des textes à elle et où, à l’occasion, elle joue en tant que comédienne ou en tant qu’assistante de direction. Presque tous ces textes ont été publiés et mis en scène. Elle est l’auteur d’un quinzaine de pièces et d’œuvres poétiques.

En tant qu’auteur dramatique, elle a obtenu en 2000 le Premier Prix lors du Certamen Internacional de Teatro Breve Fundación de la ville de Requena (avec Formulario quinientos veintidós) et le Prix Marqués de Bradomín (avec Quince peldaños); en 2003, le Prix Miguel Romero Esteo (avec Un lugar estratégico); en 2008, le Prix SGAE de Teatro (avec NN 12). En tant que poétesse, en 2004, son recueil de poèmes De puertas para dentro reçoit le Prix de Poésie du Zaidín Javier Egea.

 DOSSIER

Télécharger le dossier de presse du spectacle :

http://compagnielemimosa.asso.fr/fichiers/dossier/Questcequitefaispeur/Dossier_QQTFP_ST.pdf