Et si c’était cette nuit …

La Pièce

« Des paroles comme des fêlures…comme des échos…comme des filtres…comme des pierres…des paroles pour faire fuir les fantômes… pour tromper le solitude…pour tromper le silence. Le silence. »

lesdeux

L’histoire

Et si c’était cette nuit…
Cette nuit magique qui métamorphose les barrières temporelles pour un instant suspendu hors du temps et permet, enfin, la rencontre entre une mère et sa fille…au même âge. L’une vivante, l’autre morte 17 ans auparavant. Elles se parlent, seules, elles se livrent, à voix haute.
Leurs paroles, ce sont les petits riens du quotidien, ces petits riens qui trament le tissu du souvenir, qui créent la mémoire et dévoilent avec pudeur leurs désirs, leurs craintes, leurs fêlures de tendresse. Cette plongée dans leur réalité quotidienne suggère et dévoile une autre réalité, toute aussi intime, toute aussi quotidienne, celle des violences au sein du couple et de ses répercussions familiales…

« Cette pièce est un hommage à toutes ces femmes qui parlent à voix haute, en rangeant la maison, en cousant, à toutes ces femmes qui fredonnent pour tromper le silence, à toutes ces femmes qui attendent, qui ont peur, qui se taisent, qui désirent, qui se sentent fortes ou vulnérables… »

Gracia Morales

danse

  AUTEUR

Gracia Morales

Elle est née à Motril (Grenade) en 1973. Elle est titulaire d’un doctorat en Philologie Hispanique de l’Université de Grenade. Depuis mars 2003 elle est professeur à l’Université de Jaén, où elle a en charge des cours de Littérature Hispano américaine et Espagnole.

De plus, Gracia Morales est co-fondatrice de la compagnie de Grenade Remiendo Teatro (crée en 2000), qui a, à ce jour, porté à la scène huit spectacles sur des textes à elle et où, à l’occasion, elle joue en tant que comédienne ou en tant qu’assistante de direction. Presque tous ces textes ont été publiés et mis en scène. Elle est l’auteur d’un quinzaine de pièces et d’œuvres poétiques.

En tant qu’auteur dramatique, elle a obtenu en 2000 le Premier Prix lors du Certamen Internacional de Teatro Breve Fundación de la ville de Requena (avec Formulario quinientos veintidós) et le Prix Marqués de Bradomín (avec Quince peldaños); en 2003, le Prix Miguel Romero Esteo (avec Un lugar estratégico); en 2008, le Prix SGAE de Teatro (avec NN 12). En tant que poétesse, en 2004, son recueil de poèmes De puertas para dentro reçoit le Prix de Poésie du Zaidín Javier Egea.

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer